1993-2000
26 bis, rue François 1er à Paris

Y'a pas à dire, au moment où j'y suis arrivé, Europe 1 avait la pêche ! ... et diffusait encore en stéréo sur la FM !
(vivement l'arrivée de la radio en numérique, qu'on puisse enfin écouter Europe 1 en stéréo en voiture ou chez soi.)

La musique avait encore une belle place avec le Top live avec Marc Toesca notamment, ainsi que Vinyl-fraise animée par François Jouffa, le jazz avec Michel Pacaud puis Jean-Michel Proust, et l'un des piliers du blues français : Patrick Verbeke qui jouait en live avec des invités. Une radio vivante quoi.

Après avoir goûté aux tranches de la journée (où les techniciens d'antenne (TCR) font diverses émissions, puis glandent en attendant qu'une émission à enregistrer se présente ou qu'un journaliste ait besoin d'eux), assuré les multiplex de foot (enregistrements post-matches), puis bossé sur la journée ainsi que pendant la nuit (je ne vous raconte pas le rythme de sommeil quand un jour vous vous couchez à 7h du mat et que quelques jours plus tard vous devez commencer à bosser à 6h du mat (!), j'ai préféré ne bosser que la nuit (notamment 22h30-6h) à l'antenne, avec parfois aussi le poste de chef d'antenne au CDM à assurer le temps que la relève arrive vers 6h du mat. Quand vous finissez à 6h, vous vous endormez sans problème. Quand vous vous levez entre 13 et 15h, vous avez tout l'après-midi pour vous, pas de speed pour aller au boulot, et quand vous y allez vers 22h, il n'y a aucun bouchon. Tranquille.

En alternance avec un autre FiFi à la réalisation, ces émissions nocturnes m'ont permis de cotoyer avec bonheur Malher et Hubert, les 2 compères de la nuit, qui pendant presque 2 ans ont instauré un vrai dialogue avec les auditeurs à l'antenne, et ce, 7 jours sur 7.
Voici un extrait vidéo d'une émission d'Hubert dans les Meilleurs de nuit, avec Corinne au standard et moi-même à la technique.
La qualité n'est pas top, donc si quelqu'un l'a en mieux, qu'il n'hésite pas à me le dire.

A l'époque, la radio en boîte (rediffusions), que l'on connait actuellement la nuit, n'existait pas.
L'ambiance était joyeuse, et l'entraide règnait entre les Meilleurs de nuit.

Hubert a été interviewé par Evelyne Chamaillé dans La Bulle d'Evelyne le 25 mai 2012.
Il se raconte largement : pilote d'avion, voyageur, animateur... Une vie très remplie.

 (26'54")     
    (24'45"))      
   (24'38")       
 (23'32")     


D'autres animateurs comme Max Lafontaine, Billie ou Gilles Bonbonny ont aussi animé avec chaleur et talent les nuits d'Europe 1.
Site perso de Max Lafontaine - Radio de Max Lafontaine


Livre d'or

Accéder au site de Malher

retour à la page radio